OLIVIER LERAT
PERCUSSIONNISTE  SLAMEUR CONTEUR
 
 

vign_OLIVIER_VALHI_

vign_DSC00012

vign_CONTE_place_des_fetes_2

vign_OMBRE_doigt_bas_

vign_IMG_1009

vign_IMG_1064
 

On a tous besoin d histoires ….

D’ histoires pour rire , pour se faire peur. 

D’histoires pour se dorer la pilule sous le soleil de l’imaginaire.

Peu importe le format et peu importe la chute.

On peut tomber de haut ou atterrir en douceur .

 

Les  histoires font leur lit, juste là , au creux de l’ oreille, pour nous endormir ou nous réveiller.

Elles se racontent dans tout les sens :  histoire à sentir , à toucher, à bouverser ,

histoire à partager… 

Et bien souvent les histoires n’ont pas de point final, quelques virgules , juste une  parenthèse.

Et   souvent un  point de vue …. Sur les choses et le  monde .

Le monde aime les histoires et les histoires font tourner le monde.

Elles rassemblent, réchauffent  , rapprochent les engeances . C’était déjà le cas avant les histoires ,

à la préhistoire,     


on allumait un feu .



Maintenant on met une belle lumière mais on veut toujours connaître le « fin mot de l’histoire ».

Quand un conteur ramasse un « il était une fois » il étire le fil de la mémoire pour y accrocher des images et y faire son cinéma.

Moi j’aime bien faire des projections en grand ou petit comité.

Je  raconte dans la rue, dans  les belles salles, ou entre quatre yeux . Je conte avec ou sans objets.  J’aime mélanger les mots aux notes et j’aime les histoires qui font du bruit et qui résonnent, avec ou sans tambour.

Créer un site avec WebSelf